École de musique en réseau

En automne 2020, le comité de l’ASEM a replacé les activités des différents ressorts du comité sous le label « Ecole de musique en réseau » et a défini les grandes lignes du projet pluriannuel. Les projets s’articulent autour des thèmes principaux que sont la pédagogie, la recherche, la gestion de la qualité, l’intégration ainsi que la coopération interne et externe, toujours en rapport avec le développement de la formation musicale dans les écoles de musique.

Mise en réseau – Politique et pédagogie

Mise en œuvre de l’article 67a de la Constitution fédérale : Encouragement des talents musicaux par la carte talent

Depuis de nombreuses années, l’encouragement des talents musicaux en Suisse est une priorité de l’ASEM. Lors de précédents projets portant sur l’encouragement des talents, plusieurs étapes clés ont été élaborées en étroite collaboration avec la Conférence des Hautes Ecoles de Musique Suisses (CHEMS).

L’enjeu est maintenant de mettre en œuvre le mandat constitutionnel selon l’art. 67a, al. 3 de la Constitution fédérale par la création d’une carte talent destinée à soutenir les jeunes talents musicaux en Suisse. Le parlement a approuvé ce projet dans le message culture 2021-2024 à l’automne 2020, et a établi le cadre financier afférent. L’Office fédéral de la culture OFC a constitué un groupe de travail chargé d’élaborer un concept-cadre. En tant que membre du groupe de travail de l’OFC, l’ASEM apporte ses contributions et accompagne les efforts dans le cadre du groupe de travail interne « Encouragement des talents ».

Renouvellement du profil professionnel

Le document « Enseigner la musique » a été élaboré en 2006 et comprend des lignes directrices et un profil professionnel étayés et exhaustifs. Du fait de l’évolution du secteur, il est nécessaire de réviser ou de compléter le contenu et le format de ce document. Les groupes cibles sont à adresser moyennant différents types de publications et des informations adaptées pour soutenir le travail des écoles de musique tant à l'interne qu'envers l'extérieur.

Un groupe de travail s’est attelé à la tâche. Il est constitué de représentants et représentantes internes à l’ASEM venant des associations cantonales et des écoles de musique, de membres d'associations partenaires de l’ASEM ainsi que de représentants et représentantes de l’école publique et des hautes écoles de musique.

Mise en réseau – nouvelles technologies

Stratégie de numérisation

Le sous-projet « stratégie de numérisation » vise à élaborer un document de référence qui définira le cadre stratégique de l’action des écoles de musique, des associations cantonales et de l’ASEM. Ce document montrera comment aborder les opportunités et les perspectives offertes par les nouvelles technologies. Il devra tenir compte des trois grands domaines « savoir-faire », « infrastructure » et « finances », et être utile à un large éventail de groupes cibles.

La première étape consistera à passer en revue ce qui existe déjà dans les secteurs apparentés et à en discuter avec des spécialistes internes et externes. Dans un second temps, après une journée de formation continue du comité et du secrétariat de l’ASEM, le document stratégique sera réalisé et publié en étroite collaboration avec des spécialistes et l’assemblée des délégués.

Mise en réseau – Intégration

Intégration par la formation musicale

Le sous-projet « Ecole de musique interculturelle  » vise à soutenir et encourager les écoles de musique à réagir avec clairvoyance face aux scénarios modifiés en lien avec l’intégration de personnes issues de la migration.

Le résultat de la première étape était le guide « Intégration par la formation musicale ». Ce guide sert d’instrument de travail pour les associations cantonales, les écoles de musique et le cas échéant d’autres milieux intéressés. Outre des informations de base, une vision et des lignes directrices, des recommandations concrètes pour la promotion de l’intégration d’enfants et de jeunes issus de la migration par la formation musicale et l’expérience de la musique sont un élément clé du document.

Dans le cadre d’un projet de suivi, un outil de communication a été créé. Il permet de faire connaître l’offre des écoles de musique membres de l’ASEM aux enfants et aux jeunes, à leurs parents, mais aussi aux pouvoirs publics et aux écoles en Suisse.

Mise en réseau – Recherche

Projet de recherche I : « Apprendre la musique en Suisse »

A ce jour, il n’existait en Suisse aucune vue d’ensemble du secteur des écoles de musique publiques et privées ainsi que des autres possibilités d’apprentissage de la musique - comme les offres d’associations d’amateurs, d’institutions culturelles et de prestataires du secteur socio-culturel (centres de jeunesse ou animation jeunesse des Eglises). Dans le cadre d’un projet de recherche mené sur quatre ans, l’Association suisse des écoles de musique et la Haute Ecole Spécialisée de Lucerne, en collaboration avec 37 associations et institutions œuvrant dans le domaine de la formation musicale, ont procédé à une cartographie du paysage de l’apprentissage de la musique extrascolaire en Suisse. Cette étude a pour but de soutenir tous les acteurs du domaine dans leurs efforts de qualité et d’innovation et leur recherche d’un positionnement clair sur le marché. En outre, l’étude doit fournir aux décideurs politiques une base pour le développement d’une formation musicale adaptée aux évolutions de la société.

Informations complémentaires sur le projet (en allemand)
Resumé en français / anglais (20 pages, pdf à télécharger)
Lien vers la version intégrale en allemand (218 pages)
Ce projet est soutenu par: Fondation SUISA

Projet de recherche II : « Enseignement instrumental et vocal virtuel : expériences, défis et perspectives pour l’avenir »

La numérisation gagne aussi en importance dans le secteur de l’éducation, en particulier dans celui de la formation musicale. La fermeture des écoles et des écoles de muisque ordonnée en raison de la pandémie a donné un élan supplémentaire à cette tendance. L’Association suisse des écoles de musique et la Haute école de musique de Lucerne ont étudié dans le cadre d’un projet de recherche les évolutions récentes intervenues dans le domaine de l’enseignement instrumental et vocal virtuel.

La première étape du projet s’est déroulée en août et septembre 2020 et a consisté à interroger les professeurs de musique sur leur façon d’enseigner pendant le confinement. Un aperçu des conclusions est disponible. Dans la deuxième étape du projet, une enquête quantitative portant sur la situation au semestre d'automne 2020/2021 a été menée auprès des directions des écoles de musique ASEM et le rapport de cette deuxième étape est disponible. 

Ce projet est soutenu par: Ernst Göhner Stiftung

Mise en réseau – Coopération interne et externe

Conférences régionales de l’ASEM

Jusqu’en 2012, l’ASEM a régulièrement tenu des conférences pour les directeurs et directrices des écoles de musique des régions de formation suisses. Il est prévu de réintroduire ces conférences régionales afin d’intensifier la mise en réseau avec la direction des différentes écoles de musique. Elles seront organisées chaque année par l’ASEM en Suisse romande, dans le nord-ouest de la Suisse, en Suisse centrale et en Suisse orientale. Elles mettront à disposition une plateforme dédiée à des thèmes régionaux et permettront d’intensifier les échanges entre directeurs et directrices mais également avec l’ASEM.

Charte relative à la collaboration entre les écoles de musique et les associations musicales suisses

Dans le cadre d’un sous-projet de l’« Ecole de musique de demain », les associations musicales de Suisse et l’Association suisse des écoles de musique ont défini les principaux éléments de la coopération entres les associations de musiciens amateurs et les écoles de musique. Les principes généraux de cet engagement commun au niveau national, cantonal et communal sont formulés dans la Charte relative à la collaboration entre les écoles de musique et les associations musicales suisses.

Mise en réseau – Gestion de la qualité

Mise en réseau des labels quarte et Pre-College Music CH

Les objectifs de qualité et de formation jouent un rôle de plus en plus important pour les écoles de musique. Le système de gestion de la qualité quarte a été spécialement conçu à leur intention par l’Association suisse des écoles de musique.

Il existe en outre le label Pre-College Music CH de l’Association Suisse des Ecoles de Musique (ASEM) et de la Conférence des Hautes Ecoles de Musique Suisses (CHEMS).

En automne 2020, à l’occasion d’une séance spéciale, le comité de l’ASEM a décidé de fusionner les deux labels et de les externaliser pour qu’ils perdurent de manière indépendante. Cela permettrait, en outre, de coopérer avec d’autres associations dans le domaine de l’éducation artistique. Depuis l'automne 2021, un groupe de travail s'occupe de ce thème.

La première pierre de la conception de ce projet a été posée grâce à un travail de bachelor commandé par l'ASEM à des étudiants du département d’économie de la « Fachhochschule Nordwestschweiz FHNW ».